Tag Archives: TIC80

Lua, TIC-80, LÖVE, etc : Introduction aux systèmes de particles et jeux

English version here
Code par défaut de TIC-80 au lancement

Un langage intéressant pour déveloper des jeux, contenus interactifs et de l’art procédural est le langage de script Lua. C’est un langage fonctionnel simple avec quelques fonctionnalités limitées de langage orienté objet. C’est, en raison de sa simplicité et de la compilation en bytecode au démarrage par défaut, un des plus légers et rapides langages de scripts. Différentes intégrations comme le moteur de jeu/médias et (très puissante) API LÖVE, ainsi que TIC-80, qui est un ordinateur imaginaire virtuel inspiré par PICO-8 (qui utilise également Lua). Ils permettent des prototypages rapides, pour un produit fini dans le même langage ou bien porté plus tard dans l’avancement du projet dans un autre langage. Lua est également utilisé comme langage de systèmes de plug-in (greffons), dans de nombreux jeux, outils, dont des applications de bureau (comme Blender), des applications web (comme MediaWiki derrière Wikimedia), ou dans le mondede l’embarqué. Dans ce dernier domaine, les cartes de contrôle de drones populaires et open-source (logiciels libres à source ouvertes) BetaFlight ou le logiciel de commande-radio Open-TX notamment pour les commandes Taranis. Il y a une documentation en ligne complète de Lua (en anglais) sur le site web officiel. Il est possible d’inclure des fonctions ou bibliothèques en C dans les programmes en Lua programs avec libffi. Elle a été (je crois) crée à l’origine pour Python, avec CFFI, et il a également un support FFI for PHP à présent. Il est également possible d’intégrer des scripts Lua dans des programmes en C. J’ai également découvert en écrivant cet article (merci à l’auteur de TIC-80, qu’il existe également PicoC, un simple interpréteur du langage C, permettant donc un contrôle plus bas niveau/din des structures de données. La taille du binaire est similaire à celle de l’interpréteur de Lua.

Une demo interactive du fonctionnement et utilisation s fonctions trigonométriquesDonc, après plusieurs années à regarder de temps en temps ce langage et ces outils, J’ai commencé à jouer un peu plus avec, vers la fin de 2020, et en quelques mois, je peux dire que j’ai bien progressé dans la programmation temps-réel. Que j’ai réussi à faire et même finir des jeux légers. J’ai donc du étudier de nouveau la trigonométrie de base (suivez ce lien pour explication interactive simple), de l’algèbre vectoriel de base and et quelques autres éléments amusants des mathémtiques, que je considère personnellement comme des jeux de puzzles.

Banner of Falacy Gorx, pseudo 3d game, using lot of tables
J’ai également écrit (en anglais) une court article de making-off sur Itch.io en mars, 2021, pendant une compétition de bœuf de jeu (game jam, dans le même sens que les bœufs musicaux), au lieu de coder (malgré le temps limité à 2 semaines ^^). Tout cela m’a motivé à écrire d’avantage d’articles didactiques à propos de la programmation temps-réel/vectorielle et génération procédurale. Je vais tenter d’écrire une série une série d’articles expliquant les méthodes que j’ai utilisé. Je vais tenter de le faire avec autant de simplicité pour tout le monde, mais quelques connaissances de base en programmation générale et en mathématiques pourront beaucoup aider dans ce champs du développement, comme dans la vie en général.

Je commence donc ici une courte introduction avec ce que j’ai utilisé le plus dans ces développements. Des tables d’éléments et du hazard:,z
* Les tables et leur gestion de base commune, relative à une logique d’animation
* Créer une table
* Génération procédurale du contenu d’une table
* Exemple simple pour nettoyer une table
* Variation et nettoyage d’une table en fonction de tests
* Compacter un peu le code
* Génération procédurale du contenu de la table
* Exemple simple de système de particule graphique

Continue reading