Clavier vietnamien ibus (et Fcitx) sous Linux (Android (Samsung) et X11/Wayland)

Voici mes premiers essais d’utilisation du clavier vietnamien sous Linux (GNU/Linux et Android/Linux).

Il existe plusieurs méthodes de saisie, TELEX (ma préféree), VNI, VIQR+, VIQR*. Voir cette page pour les différentes méthodes et la saisie via un formulaire en ligne.

Sous Wayland :
* Le clavier vietnamien, utilise des touches en haut à droites du clavier pour les accents/tons.
* Le clavier Viqr (ibus-table probablement) utilise des combinaisons de touches pas évidentes qui ressemblent à VIQR+
* Le clavier unikey (ibus-unikey) est par contre très bien fait.

La méthode sous Android (clavier Samsung), avec le clavier vietnamien utilise par défaut TELEX, cela consiste à utiliser uniquement les caractères de l’alphabet pour ajouter les accents par combinaison. la méthode de vietnamien ibus-unikey (paquet ibus-unikey) également.

Sous F-droid, il existe le clavier « Sophia Keyboard » qui permet également la saisie ne vietnamien.

On peut changer la méthode pour le vietnamien sur un Samsung (une amie vietnamienne ne l’avait pas sur son modèle) :
* Paramètres => Gestion globale => Langue et saisie => clavier virtuel => Clavier Samsung => Langues et ypes (gerer les langues de saisie si pas encore installé, sinon) : Tiếng Việt => est alors proposé, [Claviaer télex Qwerty, Clavier VNI Qwerty, Clavier Qwerty vietnamien, Clavier 3×4 (comme anciens téléphones à pavé numérique)).

Je vais expliquer plus bas la méthode TELEX, mais pour l’installer, vous pouvez sous arch, taper :

sudo pacman -S ibus-unikey

iBus sur le Wiki d’Arch (en anglais), ainsi que Fcitx. Il y a aussi en chinois et japonais (suivre les liens 中文/日本語 à gauche).

Sous Ubuntu, suivre ce tutorial (en vietnamien). Ce site explique aussi pour la version Fcitx-Unikey
Exemple d’utilisation de TELEX :

Plusieurs comportement sont similaire sous Android et Unikey. Sous Android, avec écran tactile, on a le choix entre pression longue ou double pression.

Le redoublement dé lettres dans certains cas :
* o/O doublé/long:ô/Ô
* d/D doublé/long:đ/Đ
Les combinaisons doubles suivantes sont communes à Android et unikey:
* a/e/o/u(r)=ảẻỏủ (attention,cela peut changer avec les caractères précédent si l’ordre n’existe pas, séparez par des espaces pour vos premiers essais si besoin).
* a/e/o/u(s)=áéóú
* a/e/o/u(f)=àèòù
* a/e/o/u(x)=ãẽõũ
* a/e/o/u(j)=ạẹọụ
* a/o/u(w)=ăơư (pas pour android à priori, à vérifier).

Autre combinaisons, par exemple : uwx/uxw=ữ, axw/awx=ẵ

Exemple concret :
* Je suis moi : tooi laf tooi => tôi là tôi.
* Elle mange du tamarin : Coo aar awy me => Cô ẩy ăn me
* Feuille de papier : towf giaasy => tờ giấy
* Je cache le poulet : tooi giaasu con gaf => tôi giấu con gà
* Une chaîne : moojt sowi daay => một sợi dây.