Tag Archives: Android

Tablette Wacom et autres périphériques USB sur système Android

J’ai fais quelques petits test sur un Galaxy Note III lite avec des périphériques USB via un cable µUSB <=> USB femelle. Comem Android utilise un noyau Linux, il est normal qu’au moins tous les périphériques reconnus par ce dernier soient reconnus. Qu’ils soient interfacés avec une application est un autre problème.

Dans les exemples que je site, j’ai eu un problème une fois lors d’une connexion, peut être problème d’alimentation USB après avoir branché la wacom, en essayant ensuite avec un câble deux prises (comme pour les disques durs externes), la Wacom ayant le même type de connecteur miniUSB (et non microUSB). le clavier ne fonctionnait pas après. J’ai du rebooter le téléphone, et tout fonctionnait directement ensuite.

Joypad type PSX2

Un joypad type PSX2 en USB à l’avantage d’avoir pleins de boutons, deux manches analogiques dont un peut être passé au choix en analogique ou digital), ce qui offre pas mal de possibilité pour l’interaction avec des tonnes d’applications.

J’ai un Saitek Rumble depuis un tas d’années, le retour de force ne marche pas pour ce modèle sous Linux, je me disais que je ingénierie-inverserais bien le pilote histoire de, ça a pas l’air compliqué, mais ça n’a pas réussi à franchir le cap de la TODO vaporeuse et du regard rapide de l’API bien foutu de Linux sur ce point. Il me sert pour quelques expérimentations de bidouilles et sur des jeux ou abandonwares émulés (bornes Mame/Mess ou vieilles consoles en abandonware comme GameCube/Wii, PSX2, etc…). Pour le simulateur de vol (Flightgear Flight Simulator), je préfère souris+clavier, sans doute à tort. Il est immédiatement. J’ai envie d’expérimenter un peu plus des applications interactives dans un futur proche, mais on en est encore dans le TODO à tendance vaporeuse. Bon, donc, j’ai testé sur Android, il est bien détecté, sous l’émulateur de terminal, terminal IDE, il permet de remonter à la ligne précédente de l’historique ^^). Testé avec l’émulateur PSP (PPSSPP, également disponible sur f-droid), ça marche impeccablement. Il faut penser à reconfigurer les boutons dans le menu commandes.

Clavier USB

bon, ben là presque rien à dire, ça marche directement. Par contre, autant sur les tablette chinoises, on peut choisir la disposition du clavier (AZERTY/QWERTY/Bépo…), autant là, rien pour le clavier physique.

Tablette graphique Wacom

Alors là, ça se gatte, elle est détecté comme une souris, mais ne semble gérée par aucune application, et encore une fois, comme pour le clavier, rien dans les préférences. J’essairais de la brancher sur une tablette/téléphone chinoise quand j’en aurais une sous la main.

Pour vérifier la détection dans Terminal IDE :

terminal++@172.0.0.1:-$ lsusb
Bus 001 Device 002: ID 1519:0443
Bus 002 Device 011: ID 056a:00ba <= Wacom
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0002
Bus 002 Device 001: ID 1d6b:0002
Bus 002 Device 001: ID 1d6b:0003

Au niveau du système, sur un Note III lite qui contient un stylet Wacom avec gestion de pression, on pourrait s'attendre à un éventuel fonctionnement de base (on peut toujours rêver), et bien non. Pourtant, Wacom fourni une API pour les senseurs intégrés et tablettes en USB ou bluetooth. Ça marche pas avec Markers, ni avec les applications de dessin fournis par Samsung. Il n'y a rien dans les préférences du système Samsung qui ne permette de le configurer non plus. Dommage. C'est pareil sur une tablette Galaxy Note.

Nettoyer les taupes Android avec « /system/app mover »

L’application /system/app mover permet de déplacer les applications sous Android entre les applications système et les application utilisateur. Il faut cependant l’utiliser avec précaution et savoir ce que l’on fait, afin de ne pas risquer de bloquer les fonctionnalités de base de son téléphone. Le téléphone doit être administrable/déprisonné (rooted/jailbreaked).

Quelle est la différence entre ces deux modes ?

Google Voice en application utilisateur, prête à être supprimée

Google Voice en application utilisateur, prête à être supprimée

Les applications utilisateurs peuvent être supprimées, pas les applications système. Au passage, il est toujours possible de bloquer leur démarrage à l’aide de l’application autoStart.

Il faut donc, pour pouvoir supprimer ces applications, les déplacer avec /system/app mover :
* À chaque application, la confirmation sera demandée. Accepter
* À chaque application, le redémarrage sera demandé pour que ce soit appliquer. Il vaut mieux en grouper quelques unes avant de redémarrer.

Une fois redémarré. Les applications seront disponible dans :
* Paramètres =>
:* Général =>
::* Gestionnaire d’applications =>
:::* Onglet Téléchargé (normalement affiché par défaut).

Il n’y a plus qu’a appuyer sur l’item de l’application, puis sur le bouton Désinstaller (en haut à droite à priori).

Continue reading

Écrire en mongol traditionnel sous Android et Linux

Suite au précédent article : Écrire en mongol traditionnel avec Firefox

* Méthode de saisie Chimee pour Android par un auteur qui a également écrit un tutoriel sur la création d’une méthode de saisie mongol pour iBus. Son site contient également des cours de mongol, en anglais.
* Nationsoft.org (民族语言软件创新平台) 基于Android系统的蒙古文输入法 (méthode de saisie du mongol pour Android (nécessite de s’enregistrer).
* 基于Android平台的蒙古文输入法研究与实现 (Projet de l’Université de Mongolie intérieure).